Suivez  moi : 

  • Facebook Social Icône

Tél : 06 28 32 50 50

© 2018 par Pascale MASSART. Créé avec Wix.com

LA BLETTE


Apparue sur les rives de la Méditerranée, la blette est appréciée, pour sa saveur douce et sa texture fondante et on la trouve sur la plupart des marchés. Ce légume très méridional est un délicieux accompagnement qui peut être cuisiné de multiples façons, sans compter qu’il concentre quantité de vertus nutritionnelles.

Les deux variétés de blettes les plus commercialisées sont la blette blonde à carde blanche et la blette verte à carde blanche. Une fois cuite, sa chair est très fondante en bouche.

La blette est consommée principalement cuite, à la vapeur ou à la poêle. Sa chair prend alors une texture fondante en bouche et constitue un délicieux accompagnement. Très pauvre en calories, la blette n’en est pas moins riche en vitamines et nutriments essentiels. Rapide à préparer et facile à accommoder, intégrez la blette dans votre alimentation au quotidien pour bénéficier de ses atouts nutritionnels.

Pour choisir des blettes bien fraîches : choisissez des côtes de blettes bien blanches et fermes ; les feuilles, non déchirées, sont d’un vert intense et uniforme.

Les côtes de blettes se conservent très bien au frais, dans le bas du réfrigérateur. La blette est généralement conditionnée en bottes, pour conserver sa fraîcheur et son croquant, tout en préservant les tiges des chocs.

La blette demande une préparation rapide avant de passer à la casserole ! Moins de 10 minutes sont nécessaires pour pouvoir confectionner quelques délices avec ses côtes et ses feuilles. Voici quelques idées et suggestions pour dévoiler toute sa richesse gustative. Avant de cuire les blettes, détachez leur peau fibreuse, peu agréable en bouche.

Pour cela :rincez consciencieusement les légumes sous l’eau et séchez-les. Utilisez un panier à salade pour égoutter convenablement les feuilles ;séparez les côtes des feuilles, qui ne réclament pas le même temps de cuisson ;brisez les côtes de blette en deux à la main ;tirez sur la peau d’un côté, puis de l’autre, pour supprimer les fibres. Repères pour la cuisson des blettes :10 min à l’autocuiseur, pour les côtes coupées en tronçon (ou 5 min seulement pour les feuilles) ;15 min à l’eau bouillante, citronnée et additionnée de deux cuillères à soupe de farine pour éviter qu’elles ne s’oxydent ;de 5 à 7 min au micro-ondes, uniquement pour les feuilles, dans un fond d’eau additionné d’une noisette de beurre ou d’un filet d’huile d’olive. Après cette cuisson, faites-les revenir quelques instants dans du beurre pour faire ressortir le goût des blettes.

Utilisez le vert comme le blanc des blettes pour cuisiner des plats délicieux et gourmands.

Avec les feuilles de blette, préparez des gnocchis, mélangés avec de la semoule et un peu d’huile d’olive ;une omelette ou une farce, délicatement parfumée par un hachis de feuilles de blette ;une aumônière, que vous farcirez d’un mélange de viande ou de poisson, et de légumes.

Les côtes de blette seront délicieuses :en gratin, avec de la béchamel ou une sauce tomate , des échalotes et un peu de parmesan râpé ;sautées à la poêle avec des petits lardons, puis mijotées dans un peu de bouillon de viande ou de légume ;en quiche ou en tarte ;en soupe ;en salade, une fois les côtes cuites à l’eau, relevées d’huile d’olive, de citron et d’ail ;en tourte sucrée même, comme à Nice, avec des pignons, des raisins secs, des pommes, de la poudre d’amande, des œufs et de la cassonade.

La blette ne manque pas d’atouts. Pauvre en calories, elle constitue un accompagnement léger, riche en protéines, mais également en potassium, phosphore, calcium et sodium.

Et si les feuilles et les côtes sont toutes deux comestibles, elles sont en plus nutritionnellement complémentaires, l’une apportant les nutriments manquants chez l’autre.

Pensez donc à les intégrer à votre alimentation, ce ne sont pas les idées recettes qui manquent pour les rendre gourmandes !

RECETTE : https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/en-cuisine/recettes/risotto-aux-blettes