Suivez  moi : 

  • Facebook Social Icône

Tél : 06 28 32 50 50

© 2018 par Pascale MASSART. Créé avec Wix.com

LA MYRTILLE




Petite baie gourmande, la myrtille vous séduira par sa jolie teinte bleu-noir et son goût parfumé,

légèrement sucré et acidulé. Fruit d’une plante sauvage peu à peu cultivée, la myrtille évoque les confitures d’Antan mais offre aussi, par ses saveurs fraîches, florales et boisées, un large éventail de possibilités culinaires.

La chair de la myrtille est juteuse et moelleuse. Son parfum caractéristique ne s'oublie pas de sitôt ! Elle a une couleur qui varie du bleu-noir au bleu-violacé.

En France, on rencontre deux types de myrtille sauvage ou noire, sa chair est juteuse et très parfumée. Elle est surtout cultivée dans les vieux massifs montagneux comme les Vosges et l’Auvergne. La myrtille cultivée ou arbustive ou bleuet, sa peau est bleue et sa chair blanche, Elle est plus robuste que la myrtille sauvage. Elles sont récoltées uniquement à la main.

Goûtez-la nature et laissez ses saveurs éclater en bouche, ou accommodez-la dans des plats et gâteaux.

La myrtille est un fruit peu calorique, bien pourvu en fibres, en vitamines C et E, ainsi qu’en nutriments essentiels à votre bien-être. Sa belle couleur bleue provient de sa teneur élevée en anthocyanes, pigments aux propriétés anti-oxydantes c’est-à-dire protectrice.

Fragile, la myrtille doit être choisie intacte et sans meurtrissures sur la peau. Elle est commercialisée la plupart du temps en barquette de 125 grammes : observez-en le dessous afin de vérifier qu'aucun fruit ne se trouve écrasé ou flétri. Un fruit écrasé accélère en effet la dégradation de l'ensemble des fruits qui y sont contenus. La maturité des myrtilles se repère à leur arôme et à la coloration bleu soutenu côté pédoncule.

La myrtille est l'un des fruits rouges les moins fragiles. Bien à l'abri dans leur barquettes et au frais, les myrtilles se conservent jusqu’à une semaine.Dans le commerce, les myrtilles sont généralement présentées en barquettes de 125 grammes. Il existe également des barquettes de 150 et 300 grammes.

Du fait de sa petite taille, la myrtille ne nécessite pas de découpe. Prête en quelques secondes, elle fait le bonheur des amateurs de tartes et de yaourts. Mais les gourmandises à base de myrtille ne s'arrêtent pas là...

Rincer et parer des myrtilles prend moins d'une minute ! Rincez-les sous l'eau et séchez-les dans un papier absorbant. Vous pouvez aussi les rouler délicatement dans un linge propre et humide.

À la casserole, comptez une vingtaine de minutes à feu doux .Au four, une quinzaine de minutes suffisent.Réalisez des myrtilles cristallisées ! Trempez les myrtilles dans du blanc d’œuf. Roulez-les dans du sucre semoule et laissez les sécher à l'air ambiant, réparties sur une assiette. Oubliez-les 2 à 3 heures. Un peu de patience ! Elles sont à croquer comme des bonbons

Nature, la myrtille s’accommode parfaitement avec :les laitages comme du fromage frais, du yaourt, de la crème fraîche... ;d’autres fruits pour une salade vitaminée ;d’autres baies (framboises, cassis, mûres) pour une soupe de fruits rouges.

Cuisinée cuite et sucrée :avec des tartes, muffins et gâteaux ;avec des sorbets (en coulis) ;en gelées et confitures.

Cuite et salée :avec des viandes et des volailles rôties ;pour apporter une touche acidulée et originale à vos salades.

Recette : https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/en-cuisine/recettes/triffle-aux-fruits-rouges