Suivez  moi : 

  • Facebook Social Icône

Tél : 06 28 32 50 50

© 2018 par Pascale MASSART. Créé avec Wix.com

LA POMME

Mis à jour : févr 10



Cultivée dès le Néolithique, la pomme est aujourd'hui le fruit le plus consommé par les Français. Ses techniques de production se sont perfectionnées au cours des siècles, offrant un large éventail de variétés et de saveurs. La pomme rythme tous les moments de la journée, croquée au naturel ou cuisinée pour des mets sucrés ou salés. Aliment plaisir, ses qualités nutritionnelles en font également un allié incontournable de votre bien-être.

Selon les variétés, sa peau est verte, rouge, bicolore ou tachetée ;une véritable farandole de couleurs ! Sa chair est croquante ou farineuse, douce ou acidulée. Parmi les milliers de variétés de pommes existantes, près de cent sont produites en France, dont une trentaine en très grande quantité disponible toute l’année.

Vos sens sont vos premiers alliés pour choisir une bonne pomme. Faites confiance à votre odorat, votre vue et vos envies ! Mais vous pouvez aussi vous laisser guider par des indices plus formels, comme les signes officiels de qualité et d’origine ou le conditionnement.

La pomme doit être ferme et parfumée, sa peau lisse et sans tache sombre.

Une pomme se garde à la maison ou s’emmène avec soi, au travail, à l’école, en cours de sport, en balade, etc. Si vous parvenez à lui résister, vous pouvez la garder :7 à 8 jours dans une corbeille ou un compotier, à l’air libre non surchauffé ;4 à 6 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Ne conservez pas vos pommes dans un sachet fermé ou sortez-les de leur barquette si vous les avez achetées emballées.Elles contiennent un gaz naturel, l’éthylène, qui accélèrerait leur mûrissement. Placez quelques pommes parmi vos bananes ou avocats, ils mûriront plus rapidement.

Ne conservez pas vos pommes dans un sachet fermé ou sortez-les de leur barquette si vous les avez achetées emballées.Elles contiennent un gaz naturel, l’éthylène, qui accélèrerait leur mûrissement. Placez quelques pommes parmi vos bananes ou avocats, ils mûriront plus rapidement.

Elle renferme des polyphénols, puissants antioxydants surtout présent dans la peau et fibres, participe à l’équilibre digestif et constitue une mine de vitamines et de nutriments bénéfiques. La peau de la pomme renferme 4 à 5 fois plus de vitamine C que le reste du fruit, alors, après l’avoir passée sous l’eau, croquez-la sans la peler ! - A manger crue : la douceur de la Golden, le croquant de la Gala, l’acidulé de la Granny Smith, la fraîcheur de la Fuji, jonalgold, elstar,Ariane, pink lady etc Pas de quartier ! - Au four ,en compote : la Reinette grise du Canada, la Braeburn etc

En vous fiant aux indications comme les catégories, identifiables par une étiquette de couleur : Extra (étiquette rouge), I (verte), II (jaune).

Une pomme se garde à la maison ou s’emmène avec soi, au travail, à l’école, en cours de sport, en balade, etc. Si vous parvenez à lui résister, vous pouvez la garder :7 à 8 jours dans une corbeille ou un compotier, à l’air libre non surchauffé ;4 à 6 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Ne conservez pas vos pommes dans un sachet fermé ou sortez-les de leur barquette si vous les avez achetées emballées.Elles contiennent un gaz naturel, l’éthylène, qui accélèrerait leur mûrissement. Placez quelques pommes parmi vos bananes ou avocats, ils mûriront plus rapidement.

Elle renferme des polyphénols, puissants antioxydants surtout présent dans la peau et fibres, participe à l’équilibre digestif et constitue une mine de vitamines et de nutriments bénéfiques. La peau de la pomme renferme 4 à 5 fois plus de vitamine C que le reste du fruit, alors, après l’avoir passée sous l’eau, croquez-la sans la peler !

Crue ou cuite, pelée ou entière, seule ou associée à d’autres fruits et d’autres saveurs, la pomme se cuisine selon vos goûts ou vos envies. Avec quelques gestes simples, régalez vos proches et impressionnez vos invités ! Râpée ou entière, crue ou cuite, poêlée ou au four, la pomme se prête aux cuisines les plus simples comme les plus sophistiquées. Alors laissez-la vous surprendre !

La pomme se prête aisément, selon les variétés, aux principaux types de cuisson : passée à la casserole, mise au four, frémissant dans une poêle, etc. Quelques conseils Entre 15 et 30 min au four, entière et sans la peler. Pour éviter qu’elle n’éclate et pour qu’elle conserve au fourneau sa belle forme ronde et nette, arrosez-la du jus de cuisson ou incisez le haut du fruit.Entre 5 et 10 min à la poêle, en quartiers.

Pour les pommes au four, pensez à placer vos fruits sur une biscotte, une tranche de pain de mie ou brioché : ces socles improvisés s'imbiberont délicieusement du jus de cuisson.

Faites voyager votre palais et personnalisez pommes au four ou compotes selon votre inspiration avec :des zestes de citron et d’orange,,de la cardamome, du gingembre frais râpé, de la cannelle en poudre, de la vanille, de la badiane etc.,des fruits secs légèrement torréfiés(noix,noisette, amande , pignons de pin),des miettes de biscuits (spéculos…),de la menthe fraiche.

Conservez les épluchures de pommes séchées au sec dans des bocaux, elles parfument les tisanes en leur donnant un léger effet sédatif.


Bienfaits et vertus :

Même si elle contient beaucoup d’eau, la pomme regorge de nutriments et elle est l’un des fruits les plus sains de notre alimentation. Pensez à la consommer avec la peau, car elle contient une grande partie des bienfaits de ce fruit, mais en veillant à vérifier qu’elle est issue d’une culture bio ou sans pesticides ni produits de synthèse.

La pomme est gorgée de vitamines A, B et C, ce qui en fait un fruit qui renforce le système immunitaire, aide notre organisme à lutter contre les bactéries et les toxines, pourrait réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de certains cancers, renforce la peau, les tissus et les os.

Qui n’a jamais entendu cette phrase ? La pomme étant un coupe faim naturel, elle nous aide lorsque nous souhaitons faire un régime mais sa richesse ne s’arrête pas là. Quand on mange une pomme, la mastication permet d’arriver facilement à satiété. Elle réduit donc considérablement l’appétit et est un excellent coupe-faim naturel. Avec seulement 80 calories en moyenne, elle permet d’avoir le sucre du fruit sans en subir les conséquences. C’est pour cela que la pomme est recommandée pour les régimes car elle donnera la petite note de sucré qu’il peut parfois vous manquer ! De plus, au-delà de participer à l'effet coupe-faim, la pectine ralentit le processus de stockage des graisses.

Quand vous avez un petit creux ou une subite envie de grignoter, préférez une pomme à des biscuits ! C’est votre corps qui vous en remerciera.

Remplie de fibres, la pomme aide à la digestion. Et c’est encore grâce à la pectine, heureusement qu’elle est là ! En effet, elle forme un gel épais qui protège l’intestin des agressions et joue le rôle d'une véritable barrière. Aussi, elle aide à lutter contre la constipation grâce à la cellulose et hémicellulose qui stimule le transit. Pour cela, le mieux est de la consommer avec la peau car elle est riche en cellulose. Préférez-les donc bio pour éviter les pesticides.

La pomme régularise le transit intestinal et facilite considérablement la digestion, grâce à son acidité qui entraîne une salivation importante et stimule les sucs digestifs.

La pomme crue agit très bien contre la constipation (consommée le matin, surtout) et la pomme cuite est recommandée en cas de diarrhée.

D'après plusieurs études, des chercheurs ont pu observer que consommer une pomme par jour a permis la diminution du taux de cholestérol chez les patients suivis. Une aide non négligeable pour la baisse du mauvais cholestérol. Par la même occasion, la pomme fait augmenter le bon cholestérol ! Il semblerait que ce soit grâce à la pectine et à d’autres fibres présentent dans la pomme. Choisissez-la bio afin de pouvoir manger la peau. C’est dans celle-ci que se cache tous les principaux nutriments donc inutile de perdre du temps à l’épluchez, rincez-la et croquez !

La pomme donne de l’énergie et combat la fatigue. Elle possède également des vertus calmantes qui aident à trouver le sommeil et régulent le stress.

La pomme agit positivement sur la diurèse et sur l’élimination de l’acide urique. Ses bienfaits sont donc fort appréciés chez les sujets souffrant d’arthrite et de rhumatismes, et les obèses.

La pomme permet également de lutter naturellement contre l’hypertension artérielle, et ce à titre curatif ou préventif.Elle possède également des propriétés alcanisantes, ce qui vous assure un bon équilibre acido-basique. La pomme est anti-cholestérol, anti-diabète, et elle favorise l’équilibre du système nerveux.

La pomme est vivement recommandée dans les régimes hypocaloriques en cas de fringale : ses fibres associées à la pectine qu’elle contient offrent un effet de satiété rapide.

Composée à 85% d’eau, la pomme nous assure une bonne hydratation. Un élément essentiel lorsque l’on fait du sport. En effet le corps, notamment par la transpiration, perd énormément d’eau. Il faut donc boire beaucoup pour compenser ce phénomène naturel. La pomme apporte aussi tous les sucres nécessaires pour éviter l’hypoglycémie. Ainsi vous éviterez les coups de pompe ! Les polyphénols contenus dans la pomme, quant à eux, préviennent les microtraumatismes dus à la pratique du sport.

Manger des pommes permettrait de prévenir les caries car la mastication de celle-ci permet une bonne hygiène dentaire. En effet, nous mangeons de plus en plus d’aliments qui ne demandent plus ou presque plus à nos dents de travailler. C’est un réel problème puisque si elles sont là, ce n’est pas seulement pour que nous ayons un joli sourire ! Manger une pomme sert autant à nos dents qu'à notre gencive. De plus, croquer une pomme permet une salivation importante et lutte ainsi contre les bactéries et l’acidité.

Etonnant, non ? La pomme est riche en antioxydants qui permettent de lutter contre le vieillissement des cellules. Cela est dû aux polyphénols contenus dans la pomme car ils ont des propriétés antioxydantes et antirides. Une vraie cure de jouvence, simplement en mangeant une pomme.

On remarquerait une augmentation des capacités antioxydantes du corps grâce aux polyphénols et les flavonoïdes, ce qui entrainerait une réduction de l’asthme.


Recette de pomme :

https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/en-cuisine/recettes/recette-carpaccio-de-pommes-et-haddock-aux-agrumes

site : www.pommespoires.com

site : www.lapomme.org

calendrier: http://www.lapomme.org/varietes/calendrier

source : femininbio.com