La vitamine D




La vitamine ESSENTIELLE à la bonne santé de toute la famille



Elle est principalement synthétiser par notre peau à une exposition réguliére au soleil

15 mn environ/ jour , est recommandé d 'exposer son visage et ses mains pour synthétiser la vitamine D


SON RÔLE

La vitamine D à la fois vitamine et pro-hormone -occupe une fonction essentielle dans le métabolisme osseux

-participe au maintien d’une bonne santé osseuse et dentaire ; -contribue au bon fonctionnement du système immunitaire ; -est essentielle à la croissance osseuse des enfants ;et une bonne minéralisation des dents -contribue à l’absorption intestinale du calcium et du phosphore et à leur utilisation par l’organisme ;-contribue au maintien de la concentration sanguine en calcium ; -participe au maintien des fonctions musculaires ; -intervient dans le processus de la division cellulaire.

-joue notamment un rôle essentiel dans le traitement de l’ostéoporose.

Certaines maladies, comme la sclérose en plaques, le diabète de type 1, l’autisme ou même certains cancers, auraient en commun d’être corrélées à une déficience en vitamine D.

Depuis la fin des années 1990, la vitamine D suscite les plus grands espoirs pour prévenir, à un coût minime, les maux les plus meurtriers dans les pays développés : cancers et maladies cardiovasculaires, notamment.

LES BESOINS

peuvent être accrus à certaines périodes de la vie et dans certaines conditions : chez les nourrissons,

enfants et adolescents,

les femmes enceintes ou qui allaitent,

les seniors,

les fumeurs,

les personnes sous régimes restrictifs (hypocaloriques, végétariens…) ou en surpoids et chez les personnes s’exposant peu au soleil.


Plus de 80 % des Français âgés de 18 à 74 ans sont déficients en vitamine D1. Actuellement, l’ANSES recommande un apport journalier de 5 mcg de Vitamine D (soit 200 UI) pour la population adulte générale,

et jusqu’à 10 mcg par jour (400 UI) pour les populations sensibles comme les femmes enceintes et les personnes âgées.


LES SOURCES ALIMENTAIRES



La déficience en vitamine D est désormais reconnue comme une véritable pandémie affectant surtout les pays de l’hémisphère nord.

Plus on s’éloigne de l’équateur plus la fréquence de certaines maladies augmente.




Le statut nutritionnel en vitamine D s’évalue par dosage sanguin :

la valeur plancher de la « normalité » est établie à 30 ng/ml.

Elle est considérée comme optimale audessus de 40 ng/ml, et révèle au contraire une déficience marquée en dessous de 20 ng/ml


en prévention et en traitement de déficience et/ou carence :

Il est toutefois possible de se supplémenter régulièrement pour un bon fonctionnement de notre organisme


Vous avez besoin de plus d' informations ou de conseils en lien avec votre questionnement contactez moi au 06 28 32 50 50



Suivez  moi : 

  • Facebook Social Icône

Tél : 06 28 32 50 50

© 2018 par Pascale MASSART. Créé avec Wix.com