Suivez  moi : 

  • Facebook Social Icône

Tél : 06 28 32 50 50

© 2018 par Pascale MASSART. Créé avec Wix.com

LE POIVRON


Symbole d’été, de vacances et de grillades, le poivron arbore ses couleurs joyeuses sur les

marchés. Légume-fruit comme la tomate, il s’intègre facilement dans toutes les recettes gorgées de soleil… Peu calorique, il est également apprécié pour ses vitamines.

Variété de piment doux, le poivron produit de gros fruits, frais et colorés. La palette des couleurs va du vert vif au brun foncé, en passant par le jaune d’or ou le vermillon. Le panel des saveurs s’étend de l’amer-poivré au sucré.

Un festival de formes et de couleurs, long, court, carré, pointu… rouge, vert, jaune mais aussi orangé, lilas, parme, menthe ou brun : tout dépend de la variété et de la maturité. À vous de choisir les teintes de vos plats bigarrés ! Progressivement les traditionnelles variétés triangulaires ont été supplantées par des poivrons carrés, plus râblés. Généralement, on distingue encore aujourd’hui trois grandes variétés :Le carré court sa chair est épaisse, sa saveur est douce et parfumée. Il est lourd, ferme et très pratique à farcir. Le demi-long ,il peut être doux ou piquant, sa couleur évolue du jaune pâle au rouge. Le trois-quarts-long , très doux en goût, presque plat, vert, vert clair, rouge et jaune.

Tous les poivrons sont verts à la base. Ils ne changent de couleur qu’à pleine maturité.

Le vert est croquant, fruité avec une note d’amertume parfois poivrée, on apprécie sa chair ferme pour les farcis. C’est celui qu’on utilise dans la ratatouille. Attention, ce légume n’est pas encore tout à fait mûr, il est donc moins digeste que les poivrons plus colorés.

Le rouge est doux, presque sucré, il est le plus adapté à la cuisson. Idéal pour faire des coulis, il convient parfaitement aux préparations à base d’œufs.

Le jaune est très tendre et particulièrement juteux, on peut le confire ou le conserver dans un bocal d’huile d’olive épicée. À utiliser aussi comme condiment pour parfumer les sauces ou les salades. Avec toutes ces couleurs chatoyantes, vous ne savez plus où donner de la tête ? Et comment être sûr qu’un poivron est bon ? Faites déjà confiance à vos sens : s’il plaît à vos yeux et qu’il tient bien dans vos mains, c’est déjà bon signe.

La couleur, simple question de maturité : le poivron vert est un poivron rouge ou jaune cueilli avant qu’il ne change de couleur. Il est tout aussi comestible, son goût est simplement plus amer. Prenez-en un de chaque couleur ! Ce sera très beau dans l’assiette de vos invités… Vous pourrez même en trouver des violets ou des marrons.

Il est frais mon poivron ? Prenez-le dans la paume de la main, vous sentirez de suite s’il est bien ferme. Une peau bien brillante, exempte de meurtrissures ou de taches.

Le poivron se garde plutôt bien ,tout dépend de votre gourmandise. Il reste 8 jours dans le bac à légumes sans problème. Epépiné et lavé, il se conserve mieux dans une boîte hermétique.

L’audace d’un diplomate ! Le poivron provoque les papilles sans jamais les déranger. Sa fraîcheur l’emporte sur ses saveurs nuancées… Cru, cuit, salé et même sucré, il se fond dans toutes sortes de plats.

Quelques minutes au gril : technique pratique pour les peler, mais aussi pour leur donner un petit parfum braisé. Restez vigilant, seule la peau doit brunir.10 à 15 minutes à mitonner dans une cocotte au four : pour les farcir de viande ou de riz aux herbes aromatiques.5 minutes au wok (ou à la poêle) : en lanières avec des mini-épis de maïs, de la ciboule et de l’huile de sésame pour une poêlée asiatique.20 minutes à la vapeur : pour les mixer et faire un coulis onctueux que vous pouvez parfumer d’olives ou de crème selon vos envies.

La marinade : des poivrons rouges et jaunes, grillés, marinés dans une huile d’olive à l’ail. Servez sur une tartine de pain ou dégustez à la fourchette directement dans le plat !Avec des herbes : un velouté de poivron au basilic, à tomber à la renverse en plein été ; avec des courgettes et des aubergines pour faire une belle ratatouille ; en purée avec des pépites d’olives noires ; en omelette ou tortilla avec du chorizo. Et évidemment, les banderilles : sur les brochettes, des petits carrés à faire griller entre les morceaux de bœuf, de poulet, d’agneau… ou de saumon !En salade, composée, avec des tomates, des olives et de la feta. Peu calorique, le poivron a une teneur particulièrement élevée en vitamine C. Il apporte également des fibres et des minéraux.

En été, les salades de riz, de pâtes ou de semoule sont pratiques pour le pique-nique. Rendez-les plus légères en y ajoutant des lanières de poivron. Source de fibres, ce dernier complète parfaitement l’apport en glucides complexes.

Comment couper et épépiner un poivron

Les gestes simples :https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/en-cuisine/les-gestes-simples/peler-un-poivron/videos

Recette : https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/en-cuisine/recettes/wok-vegetarien